Mémorial Dormans

 Le rempart contre l’oubli, sur Internet

1914  >> 1918  >>  1945  >> 2008  >>

 

 

CEUX QUI SONT TOMBÉS À DORMANS

 

 

 

 

Hommage à Marcel BOULLET du 317ème RI

 

Cérémonie du 26 avril 2008

 

 

« C’était une bien belle cérémonie ! »

 

Cette phrase, entendue plusieurs fois, semble refléter assez bien le sentiment général.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu de cette journée qui était l’aboutissement d’un travail de mémoire de l’association du Mémorial (les étapes qui ont conduit à cet hommage sont sur cette autre page).

 

 

- o O o -

 

 

9h30, au château de Vandières, tout près de Dormans

Malgré l’horaire plutôt matinal, la cour du château voit se presser de plus en plus de monde.

Pour éviter des désagréments de dernière minute (sol boueux, enlisement), le corps avait été exhumé précédemment.

 

Les porte-drapeaux sont venus en nombre, parfois de loin, à l’exemple de l’amicale des anciens du 317ème RI qui arrivait du Mans

 

L’association du Poilu de la Marne répondait largement présent.

Au 1er plan, le cercueil du Sous-lieutenant BOULLET.

 

 

La famille était représentée respectivement par les petit-neveu et arrière-petit-neveu du sous-lieutenant BOULLET

 

Les plaques d’origine, parfaitement restaurées puis montées sur socle par un adhérent, seront exposées au Mémorial

 

M. DESROUSSEAUX de VANDIERES, maire de Vandières avait choisi en guise d’éloge de relater les combats de ce 15 juillet. Belle façon d’aider chacun à comprendre un quotidien fait de volonté, d’espoir et aussi de la conscience du probable sacrifice. À cet instant, les vies se raccrochent à un rien :

« Nous lâchons notre dernier pigeon ... nous voyons un soldat allemand le mettre en joue ... le pigeon s’envole ...»

 

Grâce à une ‘prestation’ irréprochable des participants (musiciens, poilus, porte-drapeaux), l’hommage à Marcel BOULLET était à la fois sobre et solennel. Il se concluait par la sonnerie ‘Aux morts’ avant le départ vers le cimetière.

 

Le cortège quitte le château, emmené par deux jeunes musiciens, en direction du cimetière communal

 

Dépose du cercueil devant sa destination finale

 

 

 

 

Dès l’après-midi, l’emplacement était refermé, prêt à accueillir la pierre tombale et la croix du Souvenir Français.

 

 

 

Voici dans un premier temps quelques photos.

 

En marge de la cérémonie, Eric BOULLET nous laissait quelques documents.

Notamment cette photo de la tombe initiale, que nous ne connaissions pas. On remarque l’entourage en bois (le dernier était en métal) et la forêt qui n’envahissait pas encore la tombe.

 

Les autres photos sont dans la page du tableau d’honneur de Marcel BOULLET

 

 

 

 

Cette matinée s’est terminée autour d’un verre où l’on parlait, non seulement, mais aussi, de mémoire.

En écoutant ces échanges, en voyant ce monde, l’association du Mémorial est fière d’avoir initié cet hommage.

 

Cela n’aurait pas été possible sans l’aide de personnes que l’association tient à remercier au travers de ces lignes, sans ordre protocolaire :

 

- Les porte-drapeaux, parmi lesquels ceux de l’amicale du 317è RI (venus spécialement du Mans) et les ‘Poilus de la Marne’ dont le sérieux rehausse ce genre de manifestation.

- Mêmes remerciements à l’attention des deux jeunes musiciens, Audrey et Grégoire HENRY. Le frère et la sœur ont fait l’unanimité.

- M. le maire de Vandières qui s’est investi depuis l’accès au parc du château jusqu’à l’organisation du pot de clôture. Merci beaucoup !

- La présence des personnalités du canton a également été un motif de satisfaction, belle confirmation que la mémoire est aussi un élément fédérateur de la vie de la cité. Nous remercions chacun ici de façon collégiale.

- Enfin et surtout, MM BOULLET père et fils, présents ce jour, ainsi que MM. BOULLET Marc et Jean-Luc, qui n’avaient pu faire le déplacement. Nous espérions un accord de la part de la famille, ce fut bien plus que cela. Nous somme heureux des échanges réalisés et les remercions chaleureusement de leur grande participation à notre travail.

 

Merci également pour la participation des médias régionaux, l’Union et Fr3. Dès le midi, le journal télévisé régional relatait la cérémonie de façon à la fois concise et très précise.

Et merci enfin aux anonymes présents autour du cortège. Ils confirment ainsi notre travail pour une mémoire active. C’est notre but, merci d’y participer.

 

Retour en haut de page

 

 

 

Le Mémorial :

Présentation

Historique

Visite virtuelle

Photographies

 

Batailles de la Marne :

Présentation

La première

La deuxième

 

 

Ils ont fait la Marne :

Présentation

FOCH

Autres généraux

Hommage à ...

 

Les activités :

L’association

Expositions

Cérémonies

Manifestations

Publications

Côté pratique :

Visites

Plans d’accès

Nous contacter

 

 

Prolonger :

1914-1918 sur Internet

Tourisme autour de Dormans